Tout savoir sur la pompe a chaleur

La pompe à chaleur, aussi abrégée PAC, est la dernière tendance en matière d’appareil de chauffage. Depuis que les chauffages à fioul ont été interdits en France, la majorité des propriétaires ont opté pour cette solution. Comment ça marche exactement ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Le point. 

Comment fonctionne la PAC ? 

Une simple demande de devis en ligne permettra de savoir quel prix pour une pompe à chaleur. Cependant, c’est tout aussi important d’en comprendre le fonctionnement avant d’opter pour cette solution. Physiquement, une PAC est composée de deux unités qui seront placées à l’intérieur et à l’extérieur de votre bâti. Elle pourra être rattachée au radiateur de votre maison pour une distribution plus simple et plus maitriser de la chaleur. 

L’unité extérieure captera les calories présentes dans le sol ou dans l’air. Elle va transmettre le tout au bloc intérieur qui va convertir le tout en chaleur. Celle-ci sera conduite ensuite vers les radiateurs qui distribueront la température de manière homogène dans la pièce. 

Choisissez le système de PAC le plus adapté à votre maison

À savoir que la PAC se décline aujourd’hui en plusieurs sortes. En fonction de l’agence de votre maison, tel ou tel système ne sera pas toujours très efficace.

  • la PAC air/air et air/eau : elle fonctionne avec les calories présentes dans l’air, on parle alors d’un modèle aérothermique ;
  • la PAC sol/sol ou sol/air qui utilise les calories captées dans le sol, c’est la pompe à chaleur géothermique ;
  • une pompe à chaleur hybride qui fonctionne avec les deux systèmes pour vous garantir un rendement optimal ;
  • les modèles multisplit : idéaux pour les bureaux ou les grandes maisons qui comptent plusieurs pièces à chauffer ;
  • la PAC réversible qui est la plus moderne de toutes : cet appareil est à la fois un climatiseur et un appareil de chauffage. Un côté pratique qui séduira celles et ceux qui manquent d’espace.
A lire aussi :  La scie sabre : un outil incontournable pour des découpes rapides

Pourquoi choisir la pompe à chaleur lors de votre aménagement ? 

C’est le choix le plus évident pour un maximum de confort chez vous. Avec une PAC, 1 kWh d’électricité permettra de créer 2 à 3.5 kWh d’énergie primaire en moyenne afin de vous chauffer. Le rendement est optimal et vous permettra de réaliser des économies dans vos factures. Sans compter qu’elle fait donc partie des appareils écologiques éligibles pour les aides financières de toutes sortes.  

De plus, la distribution de la température sera homogène et efficace. Vous pouvez régler le radiateur pour être le plus précis possible. C’est aussi une bonne chose pour faire un maximum d’économie d’énergie.

Y a-t-il des inconvénients à prévoir à l’utilisation d’une pompe à chaleur ?  

Pour autant, cette solution de chauffage n’est pas adaptée à tout le monde. Il faut en effet avoir un maximum d’espace pour en profiter. L’unité centrale d’une PAC est pour le moins imposante. De plus, elle peut être assez bruyante. Vous devez donc lui trouver un emplacement dans la cave ou dans le sous-sol de la maison pour davantage de confort. 

En outre, ce genre d’appareil de chauffage vous coutera entre 10 000 à 18 000 euros. La pose est comprise. Néanmoins, ce n’est pas en soi un inconvénient comme vous pouvez profiter d’aide comme MaprimeRénov, le PTZ+, le chèque énergie, le crédit d’impôt, etc.