Tous nos conseils pour réduire vos dépenses en énergie

Tous nos conseils pour réduire vos dépenses en énergie

D’ici peu, les habitants de la France et alentours pourraient manquer d’énergie et ce, pour plusieurs raisons. Le manque de centrales nucléaires disponibles, la sécheresse qui a affaibli les capacités des barrages hydroélectriques et plus récemment la guerre en Russie en sont les causes. Face à cela, les populations doivent s’activer dans la réduction de leurs dépenses d’énergie pour pouvoir s’en sortir. Ci-dessous, nous vous présentons nos meilleurs conseils pour réduire vos dépenses en énergie.

 

Faire des achats malins

 

Utiliser des lampes à LED

En plus de consommer un minimum d’électricité, les lampes à LED durent plus longtemps. On les présente d’ailleurs comme la meilleure solution d’éclairage domestique. Pour profiter de leurs belles performances, assurez-vous qu’elles possèdent un bon classement sur l’étiquette énergie. Ces lampes sont adaptées aux pièces telles que le salon (blanc chaud de 2700 à 3500 K), la cuisine et les chambres (3500 à 4500 K).

Par contre, vous pouvez déjà renoncer à vos LED déco car elles ne sont pas vraiment utiles mais consomment de l’énergie.

 Ampoule LED

Utiliser l’étiquette énergie

Lors de vos nouveaux achats, il faudra tout le temps vérifier ces étiquettes.  Il est possible de réaliser des économies avec les appareils les mieux classés. Ce classement est important pour la durée de vie de votre future acquisition. En effet, une différence d’une seule classe représente 15% à 20% d’économie d’énergie. Il existe aussi des outils en ligne vous permettant de comparer les différents produits et de trouver les plus économes.

 

Changer vos vieux appareils

Plus un bien électroménager vieillit, plus il devient gourmand en énergie. Pensez donc déjà à recycler ce qui présente de la rouille et qui fonctionne d’une manière inhabituelle.

 

 

Changer vos habitudes

Changer ses habitudes quotidiennes joue fortement dans votre quête d’économie d’énergie. Les habitudes ci-dessous ne sont pas à négliger car elles garantissent un réel résultat.

 

Surveiller la température de chauffage des pièces

Lorsque vous êtes absent de chez vous, il est inutile de conserver les pièces à la même température que celle dont vous avez besoin lorsque vous êtes présent. Vous devez donc baisser le chauffage à chaque fois que vous sortez. Pour ne pas oublier, vous pouvez même consulter votre agenda et planifier cette action. Et lorsque vous vous absentez, il faut penser à mettre le système de chauffage en mode hors gel. Plus d’excuses à ce niveau lorsqu’on sait que les systèmes les plus récents vous permettent d’agir à distance.

 

Débrancher et éteindre tous les appareils et lumières inutilisés

Il n’est pas rare de voir les habitants d’une maison laisser les ampoules du salon ou de la cuisine allumées. Pour atteindre votre but, il faudra dès la fin de cet article, commencer à adopter les bonnes pratiques. Vous n’allumez que lorsque vous en avez vraiment besoin et pensez toujours à éteindre. La lumière du soleil est meilleure que les autres et ne pas en profiter est une erreur. Concernant les appareils, on peut citer la box qui consomme près de 200 kWh par an. Elle n’a donc rien à envier à un lave-linge. L’éteindre chaque nuit vous fera économiser le quart de cette énergie.

A lire aussi :  Dératisation à Lyon : pourquoi contacter un expert ?

 

Eteindre tous vos appareils en veille

Contrairement aux idées reçues, un appareil en veille consomme de l’énergie. Pour faire des économies, il est plus simple d’éteindre le vôtre lorsque vous ne l’utilisez pas. Vous pouvez débrancher les prises électriques pour être plus rapide lorsqu’il y a plusieurs appareils branchés. Pour paraître plus « smart », vous pouvez faire installer un système coupe-veille. De cette manière, le montant de votre facture d’électricité pourra être réduit de 11%. Les ordinateurs, les consoles de jeu et les postes de télévision sont les appareils qu’il faudra le plus surveiller.

 

Réduire la luminosité de votre écran

La lumière bleue émise par une télévision ou par un ordinateur peut être très nocive pour celui qui l’utilise. Réduire la luminosité de ceux-ci vous permet donc non seulement de conserver un certain état de santé de vos yeux mais aussi de faire des économies considérables sur le long terme.

Ecran ordinateur

Fermer les entrées d’air froid

Ici, on peut citer les portes qui donnent sur vos locaux non chauffés ou encore les inserts de cheminées, si vous en avez. Vous devez éviter les coups de vent qui incitent souvent à monter le chauffage. Par contre, il ne faudra jamais boucher les grilles de ventilation qui sont essentielles au maintien de la bonne qualité de l’air présent chez vous.

 

Faire de la cuisine économe

Saviez-vous que mettre un couvercle lorsque vous faites cuire un plat ou bouillir de l’eau permet d’économiser ¼ d’énergie en moins ? Si ce n’était pas le cas, sachez que vous détenez là une information de grande valeur. De plus, éteindre le four avant que votre cuisson ne se termine vous permet de conserver 10% d’électricité.

 

Limiter l’utilisation du sèche-linge

En effet, séchez votre linge à l’air libre reste efficace lors des journées ensoleillées. Un sèche-linge consomme environ 200 kWh chaque année, ce qui n’est pas négligeable. Essorez aussi bien votre linge afin de solliciter l’appareil avec moins de temps.

 

Utiliser les programmes de machine à laver

Les machines à laver, véritables « buveuses d’énergie » possèdent des options qui permettent d’économiser. Ci-dessous, nous vous présentons quelques-unes d’entre elles.

 

Opter pour le programme ECO

75% de la part d’énergie consommée par une machine à laver ne sert qu’à chauffer l’eau. Le principe du mode ECO est de faire que la machine ne chauffe que très lentement sans jamais dépasser les 50° C. D’après les estimations, le programme ECO du lave-linge permet d’économiser 30 à 40% des consommations énergétiques.

De plus, cette programmation existe aussi pour les lave-vaisselles et est utilisée de la même manière.

Programme machine à laver

Tester le lavage à haute température intelligent

Les hautes températures dans les machines à laver permettent d’éliminer les bactéries. Pour un linge très sale, la température conseillée est de 60° C. Elle est plus économique qu’un 90° C mais reste tout aussi efficace. Votre linge de maison comme les draps, les serviettes et même les vêtements de sport pourront subir ce genre de traitement sans pour autant devenir nocifs pour vous.

A lire aussi :  Isolation extérieure par bardage : nos conseils

 

Le lavage à froid

On a tellement tendance à profiter des moyens de chauffage qu’on oublie même souvent qu’on pourrait s’en passer. Pour rafraîchir votre linge peu sale, le lavage à froid est une solution idéale. En plus d’être économique, il permet de préserver les couleurs de vos vêtements.

 

Bien utiliser son ballon d’eau chaude

 

Savoir le régler

La température du ballon d’eau chaude peut être programmée à 55° C. En effet, elle est suffisante pour limiter le développement des bactéries. Votre consommation d’électricité est donc optimale et votre eau continue à vous convenir.

 

Pratiquer le calorifugeage

Il s’agit d’une pratique où l’on isole les canalisations d’eau et de chauffage pour éviter les déperditions de chaleur. Pour cela, on entoure le ballon d’eau chaude et les tuyaux avec un isolant. Cette méthode est d’autant plus utile lorsque votre ballon d’eau est installé dans un endroit qui ne bénéficie pas de chauffage. Même lorsque les points d’eau sont à une distance considérable du ballon d’eau chaude, vous pouvez utiliser le calorifugeage.

Thermostat

Souscrire aux offres économiques

 

Faire des bilans énergétiques

Généralement, les fournisseurs d’énergie vous permettent de faire des économies d’énergie. Après avoir rempli un questionnaire court, ils peuvent vous communiquer différentes méthodes de réduction du montant de votre facture d’électricité. Parmi celles-ci, on peut citer l’installation d’appareils moins énergivores ou encore des travaux d’isolation.

 

Les offres TotalEnergies par exemple

Les offres TotalEnergies permettent à leurs utilisateurs de réduire le montant de leurs factures d’électricité de 5% chaque année. En effet, elles sont moins chères que la plupart des tarifs réglementés. Vous avez une vision d’ensemble sur toutes vos dépenses et des moyens de les réduire au maximum.

 

Profiter des heures creuses

Si votre logement est équipé d’un ballon d’eau chaude, le compteur d’électricité est configuré avec l’option tarifaire heures pleines/heures creuses. Ici, votre abonnement vous revient plus cher qu’une option de base mais vous profitez d’un prix du kWh plus avantageux. La seule condition est que vous soyez sur des plages d’heures creuses. Par jour, on compte 8 heures d’heures creuses et celles-ci sont réparties en journée et/ou dans la nuit. Pour économiser de l’énergie, votre machine à laver devra donc fonctionner sur les horaires d’heures creuses. Certains fournisseurs font souvent des offres avec un prix du kWh divisé par deux pendant la nuit.

 

Pour être certain de vivre un hiver avec le moins de difficultés possible, il faudra essayer d’appliquer la majorité de ces conseils. L’efficacité de la plupart d’entre eux a déjà été prouvée et les témoignages de nombreux ménages ne font qu’encourager. De plus, réduire vos dépenses en énergie, c’est économiser de l’argent mais surtout et avant tout préserver la nature. Alors, lorsque vous mettrez ces gestes en place, dites-vous que vous œuvrez pour vous mais aussi pour le bien commun.